26 janvier 2017

L'histoire de la soie, la filature de soie de Trans

 Le cocon du ver à soie se compose de deux enveloppes : l'une extérieure qui consiste en une sorte de gaze très lâche, l'autre intérieure qui est formée d'un tissu très serré. Cette dernière est le cocon proprement dit et fournit seul un fil de grande valeur ; l'autre, à cause de son irrégularité, ne peut être dévidée et ne donne qu'une soie propre à être cardée. L'enveloppe extérieure enchevêtre ses fils aux menus rameaux entre lesquels le ver s'est établi ; elle n'est qu'une sorte d'échafaudage, de hamac où la chenille... [Lire la suite]

22 janvier 2017

Mise à jour de mes albums-photos

Bonjour à toutes et tous, je vous informe que j'ai mis à jour les albums-photos. J'ai téléchargé de nombreuses cartes postales qui, je l'espère, vous intéresseront. J'ai également mis en place un nouvel album-photos intitulé : Auberge du Vieux Moulin. Bonne découverte à vous.    
Posté par Nadine de Trans à 14:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 janvier 2017

L'hôpital Saint-Jacques de Trans

Linteau de la porte de l'ancien hôpital portant l'inscription : Hôtel Dieu (photo Nadine) L'hôpital Saint-Jacques de Trans sur lequel l'hôpital Saint-Jacques d'Aix avait des droits, ce qui indique une relation ancienne entre ces deux établissements, recevait des malades et hébergeait les pauvres passants. Il était situé dans une maison qui touchait à la porte Saint-Roch. Des piliers, vestiges de cette porte se voient encore sur la façade des maisons numéros 15 et 17 de l'avenue de la Gare. La maison de l'hôpital était celle qui... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 janvier 2017

Le débordement de la Nartuby en 1827

  La Nartuby, petite rivière entièrement varoise, de 32 km de longueur, a deux sources différentes qui, à environ 1000 m d'altitude sortent de terrains calcaires. Elles sont distantes, à vol d'oiseau, de 20 km l'une de l'autre. La première, à 1km au levant du château de Vérignon, forme la Nartuby d'Ampus. La seconde, à l'ouest du Blac Meyanne et au nord de Bargemon, engendre la Nartuby de Châteaudouble ou Nantuby. Les deux minces cours d'eau se réunissent près de la source des Frayères (en provençal fraièro ou freièro, lieu... [Lire la suite]
08 janvier 2017

Les meuniers de grignons

Grignons d'olives Si l'on se réfère à la définition donnée dans le dictionnaire, un meunier est une personne qui exploite un moulin à grains, et, pour le commun des mortels, ces grains sont des grains de blé. Or, il existait à Trans, deux moulins appartenant à Monsieur Saurin (ancien maire du village) qui utilisaient des grignons (noyaux d'olives) pour fabriquer de la farine. L'un se trouvait à la Calade (dans l'immeuble de Monsieur Cotta), l'autre était rue Barbecane. Ces deux moulins étaient exploités par les deux frères Beltramo... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
02 janvier 2017

Les meuniers de l'huile

  Au cours du XIXè siècle, il y a eu à Trans entre 20 et 25 moulins à huile. Un des derniers construits fut celui de la famille Audibert (dont la descendante habite toujours Trans) qui est devenu de nos jours le restaurant le Moulin de la Gardiole. Il porte encore fièrement sur le haut de sa façade l'intitulé " Maison fondée en 1882". Il avait été créé par Siméon Audibert, plus tard, ce fut Joseph, son fils, qui pris sa suite. Ce moulin trouvait sa force motrice dans les eaux de la Nartuby, une roue à aube... [Lire la suite]