Photos liées au tag 'de Villeneuve'

Voir toutes les photos
21 mars 2017

Plaque funéraire dédiée à Claude de Villeneuve

Cette plaque funéraire se trouve au Musée municipal à Draguignan. J'ai été obligée de couper les photos car je ne pouvais pas tout prendre avec mon appareil. Cette plaque funéraire en marbre avait été apposée sur la façade du nouvel Hôtel de ville lors de sa construction en 1779. Elle fut érigée par le Marquis Louis Henry de Villeneuve, dernier marquis de Trans, en hommage à son ancêtre, Claude de Villeneuve, qui fut tué lors des Guerres de Religion en 1579. Cette plaque a été retrouvée en 1859 dans un mur de la... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

13 février 2017

Carcistes et Razats

En 1576, le Roi signe un édit qui déchaîne la colère des catholiques parce qu'il donne aux huguenots le droit de pratiquer leur religion et même de posséder quelques places fortes. Ce fut le signal de nouveaux troubles en Provence, qui fut meurtrie, en 1578 et 1579, par une guerre à mort entre les deux partis : les Carcistes et les Razats. Les Carcistes étaient les catholiques enragés, qui avaient à leur tête, le Comte de Carcès, grand Sénéchal de Provence, les Razats, parmi lesquels se trouvaient des protestants et beaucoup de... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
07 février 2017

Souci d'urbanisme en 1795

   Requête de la Municipalité de Trans aux Administrateurs du district de Draguignan. " Citoyens, le bourg de Trans est réduit à un bien petit espace, étant cerné, au nord et au levant par la rivière Nartuby et des précipices, et au midi et au couchant par l'enclos national (il s'agit du château et du parc du ci-devant seigneur confisqué par la nation après l'exécution du marquis Louis-Henry de Villeneuve à Paris le 4 prairial an II), de manière que les habitants ne pouvant avoir des emplacements pour construire des... [Lire la suite]
03 septembre 2015

Eloge de Trans en Provence dans le journal Var-matin

Cet article est paru dans l'édition du Var-matin du 23 août 2015. Son titre : Cinq bonnes raisons d'aller à Trans-en-Provence. Pour celles et ceux qui ne l'ont pas lu, je me permets de vous le restituer avec les photos. J'ai rectifié quelques erreurs d'orthographe et historiques inévitables dans les articles de journaux. Vous n’avez pas la chance de partir ou vous arrivez dans le secteur ? Voici une idée de destination en Dracénie avec quelques étapes dépaysantes pour occuper vos loisirs. 1. Découvrir le puits aérien ... [Lire la suite]
28 février 2014

Construction d'une scie à eau en 1782

  L'acte dont je vous livre la teneur ci-après concerne l'édification de la maison située au 12 avenue de la    Gare. Elle abrite actuellement la pharmacie des Cascades.         *****************************   Par acte en date du 10 mai 1782 passé par devant maître Garcin notaire à Trans, Louis Henry de Villeneneuve, marquis de Trans, transporte et aliène par bail emphitéotique à Claude Roquemaure, charpentier du lieu, "une contenance de terrain... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
28 février 2014

Le Bosquet et la Terre de l'Escaillon

Au début du XVIe siècle, à une époque où aucune restriction n'avait été apportée au droit de chasse, tout le terrain compris entre les Croisières, au haut de la montée de la route des Arcs et la fontaine appelée Font-Cabrette, au quartier de Saint-Vincent, était entièrement boisé. Cet endroit était appelé indifféremment Bosquet, Bousquet ou encore Gardiole. L'appelation de Bosquet qui ne s'applique plus de nos jours qu'au bosquet situé entre l'agglomération et la route du Muy, était la plus usitée. Cet immense... [Lire la suite]

26 février 2014

Contrat passé entre le marquis de Villeneuve et son jardinier

Le contrat passé le 12 novembre 1773 par devant maître Garcin notaire à Trans, entre le marquis Louis Henri de Villeneuve et Joseph Garcin dit Perlon son jardinier règle les travaux que ce dernier devait effectuer dans le parc seigneurial. Le marquis de Villeneuve était colonel du régiment Royal-Roussillon et il envisageait de quitter ses fonctions pour venir se fixer définitivement à Trans. Ce contrat a été fait pour deux années du 1er janvier 1774 au 31 décembre 1776 moyennant la somme de 400 livres par... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
25 février 2014

Le plan du parc du château de Trans tel qu'il existait en 1780

   Cet article sera en deux parties. Je vais tout d'abord vous expliquer le plan ci-dessus. Puis, dans un autre article qui suivra je vous parlerai du contrat passé entre Louis Henry de Villeneuve marquis de Trans et son jardinier, Joseph Garcin dit Perlon pour l'entretien du parc de son château. Le marquis Louis Henry de Villeneuve était colonel du régiment Royal-Roussillon et il envisageait de quitter ses fonctions pour venir se fixer définitivement à Trans. Il avait fait construire vers 1750 un... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
20 février 2014

Trans au cours du XVIIIe siècle

  Un recensement effectué en 1765 en Provence, avait dénombré pour Trans 1066 habitants. Par la suite, cette population augmenta jusqu'à environ 1200 habitants au moment de la Révolution. Tout les gens habitaient en grosse majorité dans le village. Très rares étaient ceux qui demeuraient de façon permanente à la campagne dans des bastides. L'agglomération avait des dimensions plus réduites qu'à l'heure actuelle puisqu'elle ne se composait que de 196 maisons. Cependant, elle venait de connaître au cours... [Lire la suite]
15 février 2014

Trans au XVe siècle

   En comptant plus ou moins 5 personnes par foyer, la population totale était au XVème siècle de 160 à 200 habitants. A la fin de ce siècle, on peut se rendre compte de la topographie de l’agglomération et des transformations qui se sont opérées. Le village primitif, composé d'une cinquantaine de maisons, existe toujours enclos dans ses remparts tout à côté du château. Ce château que le seigneur de Villeneuve a fait transformer en forteresse entre 1303 et 1350 comporte une entrée principale appelée le... [Lire la suite]