28 août 2017

L'ancienneté de la culture de la vigne

   On a dit que notre région était venue tardivement à la culture de la vigne. Or, il n'en est rien. Ce qui forme actuellement le département du Var a toujours pratiqué cette culture depuis la plus haute antiquité et n'a jamais cessé d'en faire le principal de ses revenus à toutes les époques. Cette culture a pu être modérée par des prescriptions légales, comme au XVIIIe siècle, ou momentanément détruite comme au XIXe siècle, au moment de la catastrophe du phylloxéra, mais elle n'a jamais cessé, lorsque... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

28 novembre 2016

Affermage des biens seigneuriaux en 1773

   Par acte du 13 novembre 1773, le Marquis de Trans donne aux Sieurs Jean Jacques Jerffroy, négociant au Luc, et Joseph Bouis, négociant de Flassans, la ferme générale des biens détaillés ci-après : 1° Cinq moulins à huile banaux dont trois sont situés en delà de la rivière Nartuby et deux en deça, à côté du village, vers le midi - moulins où toutes les olives cueillies dans le terroir de Trans doivent être détritées moyennant un droit de mouture d'une coupe d'huile sur vingt. Les assujettis sont aussi obligés, après... [Lire la suite]
28 février 2014

Le Bosquet et la Terre de l'Escaillon

Au début du XVIe siècle, à une époque où aucune restriction n'avait été apportée au droit de chasse, tout le terrain compris entre les Croisières, au haut de la montée de la route des Arcs et la fontaine appelée Font-Cabrette, au quartier de Saint-Vincent, était entièrement boisé. Cet endroit était appelé indifféremment Bosquet, Bousquet ou encore Gardiole. L'appelation de Bosquet qui ne s'applique plus de nos jours qu'au bosquet situé entre l'agglomération et la route du Muy, était la plus usitée. Cet immense... [Lire la suite]
15 février 2014

Trans au XVe siècle

   En comptant plus ou moins 5 personnes par foyer, la population totale était au XVème siècle de 160 à 200 habitants. A la fin de ce siècle, on peut se rendre compte de la topographie de l’agglomération et des transformations qui se sont opérées. Le village primitif, composé d'une cinquantaine de maisons, existe toujours enclos dans ses remparts tout à côté du château. Ce château que le seigneur de Villeneuve a fait transformer en forteresse entre 1303 et 1350 comporte une entrée principale appelée le... [Lire la suite]