07 juin 2017

Fresques sur des carreaux de faïence

De temps en temps, je me balade dans le village avec mon appareil photo.Je dis toujours le village, mais nous sommes à présent officiellement 5579 habitants (calendrier des Postes 2017). Alors, Trans en Provence, gros village ou petite ville ? Donc, je me promène et je fais des photos pour vous montrer mon village. A la rue du Bachas, j'ai découvert sur un mur ces jolis carreaux de faïence. A noter que Bachas vient du provençal bachas qui signifie : auge, bassin, fosse, cloaque. Par allusion sans doute au fossé... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

26 avril 2017

Histoire d'eau

  A l'origine, les villageois puisaient l'eau dont ils avaient besoin dans la Nartuby, toute proche. Très rapidement, toutefois, les eaux usées de Draguignan qui se jetaient dans la rivière, rendirent son eau impropre à la consommation. C'est ainsi qu'au Moyen-Age, les transians (ils étaient environ deux cent cinquante au XIIIe siècle) puisèrent l'eau à des sources, dont l'une était connue sous le nom de "Fount de Monseignour" (Fontaine de Monseigneur) et une autre "Le Fabregon" (de fabre : forgeron) laquelle était obstruée... [Lire la suite]
03 septembre 2015

Eloge de Trans en Provence dans le journal Var-matin

Cet article est paru dans l'édition du Var-matin du 23 août 2015. Son titre : Cinq bonnes raisons d'aller à Trans-en-Provence. Pour celles et ceux qui ne l'ont pas lu, je me permets de vous le restituer avec les photos. J'ai rectifié quelques erreurs d'orthographe et historiques inévitables dans les articles de journaux. Vous n’avez pas la chance de partir ou vous arrivez dans le secteur ? Voici une idée de destination en Dracénie avec quelques étapes dépaysantes pour occuper vos loisirs. 1. Découvrir le puits aérien ... [Lire la suite]