11 janvier 2022

Nostalgie des papiers d'antan (2)

Je reprends aujourd'hui la suite d'un article que j'avais publié le 10 août 2015 (voir le lien dessous) et qui s'intitulait : Nostalgie des papiers d'antan. Il s'agissait de documents trouvés sur le net et qui concernaient Trans, bien sûr. Vous aviez à l'époque fort apprécié cet article car il avait reçu de nombreuses visites. J'ai découvert récemment d'autres documents et je vous en fais profiter. J'espère qu'ils vous intéresseront autant que les premiers. Nostalgie des papiers d'antan (1) - Trans en Provence au fil de la... [Lire la suite]

30 décembre 2021

Au fil de l'eau... la Nartuby en 1805

 La Nartuby à Trans en Provence (Photo internet)  La Nartuby est une rivière qui coule dans le département du Var. Elle prend sa source à Montferrat, au nord du département, et se jette dans l'Argens au niveau de la commune du Muy. Elle est longue de 34.7 km. Elle traverse notammment les communes de : Ampus, Châteaudouble, Montferrat, Draguignan, Trans en Provence, La Motte, Le Muy. La Nartuby reçoit ses premières eaux d'Ampus, Châteaudouble et Montferrat et se confond avec l'Argens au-dessous du Muy. Sa direction est du... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 décembre 2021

Trans en Provence dans la Grande Guerre

  Affiche de l'exposition 1918... la fin de l'enfer Comme toutes les communes de France, Trans en Provence a payé un lourd tribut à la Grande Guerre. De tous ses soldats partis loin de chez eux, 42 ne reviendront pas. 42 morts parmi les 1100 habitants que compte la commune avant-guerre. S'ils ont tous combattu durant la Grande Guerre, la plupart sont effectivement morts au combat, d'autres des suites de leurs blessures, parfois bien après la guerre. A cela, il faut rajouter les maladies contractées durant ces quatre terribles... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 décembre 2021

Construction d'une scie à eau en 1782

  L'acte dont je vous livre la teneur ci-après concerne l'édification de la maison située au 12 avenue de la Gare. Elle abrite actuellement la pharmacie des Cascades (il s'agit de la grande maison au fond sur la gauche).     *****************************   Par acte en date du 10 mai 1782 passé par devant maître Garcin notaire à Trans, Louis Henry de Villeneneuve, marquis de Trans, transporte et aliène par bail emphitéotique à Claude Roquemaure, charpentier du lieu, "une contenance... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
21 novembre 2021

SOS SOS Appel aux dons en nourriture pour les chats abandonnés que je nourris à Trans en Provence

C'est un message inhabituel que je passe aujourd'hui, mais je me vois obligée de le faire car je n'ai plus rien pour les chats abandonnés dont je m'occupe en plus de tenir 3 blogs et de faire ponctuellement des expositions de photos et cartes postales anciennes sur Trans en Provence que vous aimez venir voir. Je vous fais plaisir, alors faites-le moi de votre côté. Merci beaucoup. TROISIEME DEMANDE SVP - AIDEZ-MOI - POUR VOUS C'EST QUELQUES EUROS POUR ACHETER DE LA NOURRITURE ET POUR LES CHATS C'EST DE QUOI MANGER. ILS N'ONT RIEN... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 novembre 2021

Fugit irreparabile tempus

    "Fugit irreparabile tempus", le temps, irréparable, fuit. Le temps s'enfuit perdu pour toujours. C'est une citation du poète romain Virgile dans ses Géorgiques, liv. III, v. 284. Cette expression est fréquemment utilisée sur les horloges et les cadrans solaires. C'est le cas à Trans en Provence où la façade (classée) de notre bel hôtel de ville, construit au XVIIIème siècle, est ornée d'un cadran solaire. De part et d'autre, deux angelots qui représentent l'un, la lune, l'autre, le soleil. Le fronton est l'oeuvre... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

13 octobre 2021

La carraire des Bois Routs

Il existe à Trans en Provence un quartier qui porte le nom de quartier du Bois Rout ou des Bois Routs. Ce quartier comporte une carraire. Je vais d'abord vous donner l'explication de l'étymologie de ce quartier et ensuite quelques renseignements sur les carraires.   Pourquoi le Bois Rout ? Au sortir des guerres de Religion, la situation financière de Trans était catastrophique. On évaluait le montant total des dettes de la Communauté à 20.000 écus, ce qui représentait à peu près la valeur totale de... [Lire la suite]
03 octobre 2021

La carrière du sculpteur César (1921-1998) s'est modelée à Trans en Provence

  César Baldaccini, dit César, est un sculpteur renommé. Il est né le 1er janvier 1921 à Marseille et il est mort le 6 décembre 1998 à Paris. Il fait partie des membres des Nouveaux réalistes, mouvement né en 1960. Il est également le créateur du trophée en bronze de la cérémonie des césar du cinéma français. Ses parents, Omer et Leila Baldaccini, italiens d'origine toscane, tenaient un bar à Marseille, où César est né en 1921 dans le quartier de la Belle-de-Mai, au n° 71 de la rue Loubon, dans le centre. "Je suis... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
14 septembre 2021

La première horloge de Trans

  Les habitants du lieu de Trans voyant leur chef-lieu de viguerie, Draguignan, doté, depuis longtemps d'une horloge, voulurent, à leur tour, en avoir une. Pour une localité industrielle comme l'était déjà Trans en 1538, ce n'était pas seulement du luxe, c'était une nécessité. Aussi, en sa séance de janvier de cette année là, le conseil nomme deux délégués : un conseiller et un lieutenant de juge, pour "cueilly tout ce que porran trobar per fayre ung relloge" (pour recueillir tout ce qu'ils pourront trouver pour... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
28 août 2021

Surnoms et sobriquets

   A Trans comme de partout, dans tous les villages, il était courant de désigner une même famille par un surnom, un sobriquet qui lui était propre et qui pouvait éventuellement se transmettre de génération en génération pour la distinguer d'une famille homonyme. Mais il était aussi courant de donner un surnom particulier à une seule et même personne, généralement à son insu. On le lui attribuait en fonction de son physique, de son caractère, de son origine, d'une action qui lui était... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,