23 octobre 2016

A travers les archives : quelques contrats d'apprentissage

Ces contrats d'apprentissage ont été passés devant notaire comme il se doit pour tous les actes importants de la vie courante tels que contrats de mariage, baux, testaments, codiciles, ventes, achats, mégeries, inventaires après décès, contrats d'apprentissage, etc... A noter que les minutes notariales de Trans se trouvent aux Archives Départementales à Draguignan. Les contrats d'apprentissage ci-dessous ne sont qu'un petit résumé des actes dont il est question et qui peuvent faire plusieurs pages. Menuisier (1772) ... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

17 octobre 2016

Le nom de la Nartuby

On sait que les noms de cours d'eau forment, avec les noms de montagnes, la partie le plus archaïque de nos noms de lieux. C'est ainsi qu'on trouve en Provence un grand nombre de cours d'eau qui ne comportent aucune signification dans une des langues pratiquées dans notre région depuis les débuts de la période historique : latin, langues germaniques, provençal ou français. On est donc conduit à penser qu'il s'agit de mots appartenant à une langue parlée antérieurement à l'occupation romaine. Le nom de la NARTUBY, cette... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 octobre 2016

A travers les archives : enfants naturels et inhumations

Enfants naturels Les enfants naturels n'entraient pas honteusement dans la vie. Il faut arriver au XIXe siècle pour qu'ils deviennent, on ne sait pourquoi, un objet de mépris. A Trans, au XVIIe et XVIIIe siècles, ces enfants étaient presque toujours tenus sur les fonts baptismaux par des personnages de marque. En voici un exemple ci-dessous. Gaspard nomen patris vaccat (le nom du père fait défaut) fils illegitime et naturel de magdaleine mailhesse de la ville de draguignan et ne le vingt un aoust mil six cens soixante... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
05 octobre 2016

Les bourgeois d'autrefois à Trans (3)

   Le bénédicité - Jean-Siméon Chardin  A la veille de la Révolution, les bourgeois sont à Trans une douzaine et, pour la plupart, ils sont les descendants de ceux qu'on a vu apparaître un siècle plus tôt. Généralement, les patrimoines se sont conservés. Ces bourgeois sont acquis aux idées nouvelles et ils sont partisans des réformes. Leur attitude dans les débuts de la Révolution, à laquelle ils adhérent d'enthousiasme, le prouve. Leurs lectures le confirment : dans la bibliothèque d'Honoré de La Plane, on trouve... [Lire la suite]
05 octobre 2016

Les bourgeois d'autrefois à Trans (2)

  Lecture dans un salon Jean-françois de Troy - Collection particulière Le XVIIe siècle voit l'épanouissement de la bourgeoisie et la multiplicité des documents permet de définir ses caractéristiques. Tout d'abord, les bourgeois du village se distinguent des paysans parce qu'ils vivent "noblement", c'est-à-dire sans travailler de leurs mains. Souvent ils exercent une profession libérale, ainsi qu'on l'a dit, mais parfois ils se bornent à en porter le titre. Quelles sont leurs ressources ? Les bourgeois sont... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
05 octobre 2016

Les bourgeois d'autrefois à Trans (1)

   Dans les documents de la première moitié du XVIIe siècle, on voit apparaître pour la première fois à Trans, des gens à qui on donne le qualificatif de "bourgeois". Jusque là ce terme ne c'était jamais appliqué à des Transians ; on le connaissait et on l'employait, mais pour désigner des bourgeois étrangers au village, par exemple des bourgeois dracénois avec lesquels la communauté ou des particuliers se trouvaient en rapport. En effet, jusqu'à la fin du XVIe siècle, à l'exception du Seigneur (de Villeneuve) et des... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

29 septembre 2016

Des histoires de brigands et bandits de grand chemin

Gravure représentant une bande de chauffeurs Cela se passait en prairial de l'an IX, c'est-à-dire au printemps de l'année 1801, sous le Consulat. A cette époque, il y eut dans toute la France une flambée de banditisme. C'est alors que les campagnes furent terrorisées par les célèbres "chauffeurs" qui brûlaient la plante des pieds de leurs victimes jusqu'à ce qu'elles révèlent la cachette de leur or. Les routes n'étaient pas sûres. Les voyageurs isolés étaient agressés. A Trans, comme ailleurs, on vivait dans une atmosphère... [Lire la suite]
03 septembre 2015

Eloge de Trans en Provence dans le journal Var-matin

Cet article est paru dans l'édition du Var-matin du 23 août 2015. Son titre : Cinq bonnes raisons d'aller à Trans-en-Provence. Pour celles et ceux qui ne l'ont pas lu, je me permets de vous le restituer avec les photos. J'ai rectifié quelques erreurs d'orthographe et historiques inévitables dans les articles de journaux. Vous n’avez pas la chance de partir ou vous arrivez dans le secteur ? Voici une idée de destination en Dracénie avec quelques étapes dépaysantes pour occuper vos loisirs. 1. Découvrir le puits aérien ... [Lire la suite]
10 août 2015

Nostalgie des papiers d'antan

Je partage avec vous quelques enveloppes trouvées sur internet ainsi qu'une facture à en-tête. La première vient des établissements Corneille et Fabre à Trans, elle est datée du 21 février 1862. Messieurs Corneille et Fabre étaient les propriétaires de la filature de soie. Elle est adressée à des négociants à Lyon. Les échevaux de soie partaient pour Lyon dans les usines de tissage par le chemin de fer dont la ligne qui passait à Trans fut inaugurée en 1864. La deuxième provient des établissements Fournial Fréres à... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 21:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 juin 2015

Construction des portes de la ville (1580)

 Pour mieux comprendre le texte qui suit, je vous donne un résumé de la situation en Provence après l'épisode des guerres de Religion. Après plus de dix années de guerre entre catholiques et protestants de Provence, une lassitude profonde conduit un groupe de communes importantes (Draguignan, Fréjus, Brignoles, Lorgues, Grasse, Saint-Paul) à refuser de contribuer financièrement et matériellement à l'effort de guerre exigé par le chef du parti catholique, Jean de Pontevès, Comte de Carcès, lieutenant général de la... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,