20 janvier 2017

L'hôpital Saint-Jacques de Trans

Linteau de la porte de l'ancien hôpital portant l'inscription : Hôtel Dieu (photo Nadine) L'hôpital Saint-Jacques de Trans sur lequel l'hôpital Saint-Jacques d'Aix avait des droits, ce qui indique une relation ancienne entre ces deux établissements, recevait des malades et hébergeait les pauvres passants. Il était situé dans une maison qui touchait à la porte Saint-Roch. Des piliers, vestiges de cette porte se voient encore sur la façade des maisons numéros 15 et 17 de l'avenue de la Gare. La maison de l'hôpital était celle qui... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 janvier 2017

Le débordement de la Nartuby en 1827

  La Nartuby, petite rivière entièrement varoise, de 32 km de longueur, a deux sources différentes qui, à environ 1000 m d'altitude sortent de terrains calcaires. Elles sont distantes, à vol d'oiseau, de 20 km l'une de l'autre. La première, à 1km au levant du château de Vérignon, forme la Nartuby d'Ampus. La seconde, à l'ouest du Blac Meyanne et au nord de Bargemon, engendre la Nartuby de Châteaudouble ou Nantuby. Les deux minces cours d'eau se réunissent près de la source des Frayères (en provençal fraièro ou freièro, lieu... [Lire la suite]
08 janvier 2017

Les meuniers de grignons

Grignons d'olives Si l'on se réfère à la définition donnée dans le dictionnaire, un meunier est une personne qui exploite un moulin à grains, et, pour le commun des mortels, ces grains sont des grains de blé. Or, il existait à Trans, deux moulins appartenant à Monsieur Saurin (ancien maire du village) qui utilisaient des grignons (noyaux d'olives) pour fabriquer de la farine. L'un se trouvait à la Calade (dans l'immeuble de Monsieur Cotta), l'autre était rue Barbecane. Ces deux moulins étaient exploités par les deux frères Beltramo... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
02 janvier 2017

Les meuniers de l'huile

  Au cours du XIXè siècle, il y a eu à Trans entre 20 et 25 moulins à huile. Un des derniers construits fut celui de la famille Audibert (dont la descendante habite toujours Trans) qui est devenu de nos jours le restaurant le Moulin de la Gardiole. Il porte encore fièrement sur le haut de sa façade l'intitulé " Maison fondée en 1882". Il avait été créé par Siméon Audibert, plus tard, ce fut Joseph, son fils, qui pris sa suite. Ce moulin trouvait sa force motrice dans les eaux de la Nartuby, une roue à aube... [Lire la suite]
25 décembre 2016

Trans en Provence en vidéo

  J'ai découvert cette vidéo de Trans en Provence sur You Tube. Je vous en fais profiter. N'oubliez pas de mettre en mode plein écran pour mieux la voir et l'apprécier. Je vous souhaite de passer de très bonnes fêtes de fin d'année. A bientôt en 2017 !  
Posté par Nadine de Trans à 00:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 décembre 2016

Illuminations de Noël

 Quelques photos pour vous montrer les illuminations de Noël à Trans en Provence.  
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 décembre 2016

Exploitation des bois en 1695

   Extrait d'un mémoire de Pierre de Villeneuve, marquis de Trans, comte de Provence, etc. Les bois ne se coupent pas en taillis. Ils sont la plupart de bois de pin qui pousse toujours des arbres droits. Il y en a un nombre infini dans un petit espace de tout âge et de toute grandeur. On a toujours accoutumé de couper les plus grands et les plus forts, pour éclaircir et faire jour aux autres moindres. Cette coupe se fait en coupant le pied d'arbre sans mesurer sa longueur, ou en la mesurant par goues, laquelle goue est... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
04 décembre 2016

Une émancipation en 1716

   Voici d'après un acte du 12 août 1716 passé chez Maître Garcin notaire à Trans, comment un père émancipait son fils. L'acte débute comme suit : "Sachent tous présents et advenir que par la disposition divine et humaine, les enfants parvenus de légitime mariage sont tellement soumis sous la puissance paternelle qu'ils n'en peuvent être délivrés que par la voie d'émancipation. Ne pouvant dès lors faire aucuns trafics et négoce que par la faveur de cette puissance paternelle... Ce que considérant, Jean Roux, ménager... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
28 novembre 2016

Affermage des biens seigneuriaux en 1773

   Par acte du 13 novembre 1773, le Marquis de Trans donne aux Sieurs Jean Jacques Jerffroy, négociant au Luc, et Joseph Bouis, négociant de Flassans, la ferme générale des biens détaillés ci-après : 1° Cinq moulins à huile banaux dont trois sont situés en delà de la rivière Nartuby et deux en deça, à côté du village, vers le midi - moulins où toutes les olives cueillies dans le terroir de Trans doivent être détritées moyennant un droit de mouture d'une coupe d'huile sur vingt. Les assujettis sont aussi obligés, après... [Lire la suite]
22 novembre 2016

Les battues sous l'ancien régime

    Délibération Rapport présenté par le Maire au Conseil de la Communauté du 20 juillet 1788 - Le Sieur Maire représente que les bêtes féroces qui ont répandu la terreur dans cette contrée et qui ont malheureusement dévoré quelques personnes dans les environs, ont donné lieu à des battues faites dans plusieurs terroirs. Les Sieurs Consuls ayant été avertis qu'un des ces animaux était dans le terroir de La Motte, et les Consuls du lieu ayant fait demander à cette Communauté quelques secours et hommes, le 28... [Lire la suite]