13 février 2017

Carcistes et Razats

En 1576, le Roi signe un édit qui déchaîne la colère des catholiques parce qu'il donne aux huguenots le droit de pratiquer leur religion et même de posséder quelques places fortes. Ce fut le signal de nouveaux troubles en Provence, qui fut meurtrie, en 1578 et 1579, par une guerre à mort entre les deux partis : les Carcistes et les Razats. Les Carcistes étaient les catholiques enragés, qui avaient à leur tête, le Comte de Carcès, grand Sénéchal de Provence, les Razats, parmi lesquels se trouvaient des protestants et beaucoup de... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

20 janvier 2017

L'hôpital Saint-Jacques de Trans

Linteau de la porte de l'ancien hôpital portant l'inscription : Hôtel Dieu (photo Nadine) L'hôpital Saint-Jacques de Trans sur lequel l'hôpital Saint-Jacques d'Aix avait des droits, ce qui indique une relation ancienne entre ces deux établissements, recevait des malades et hébergeait les pauvres passants. Il était situé dans une maison qui touchait à la porte Saint-Roch. Des piliers, vestiges de cette porte se voient encore sur la façade des maisons numéros 15 et 17 de l'avenue de la Gare. La maison de l'hôpital était celle qui... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 décembre 2016

Exploitation des bois en 1695

   Extrait d'un mémoire de Pierre de Villeneuve, marquis de Trans, comte de Provence, etc. Les bois ne se coupent pas en taillis. Ils sont la plupart de bois de pin qui pousse toujours des arbres droits. Il y en a un nombre infini dans un petit espace de tout âge et de toute grandeur. On a toujours accoutumé de couper les plus grands et les plus forts, pour éclaircir et faire jour aux autres moindres. Cette coupe se fait en coupant le pied d'arbre sans mesurer sa longueur, ou en la mesurant par goues, laquelle goue est... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
04 décembre 2016

Une émancipation en 1716

   Voici d'après un acte du 12 août 1716 passé chez Maître Garcin notaire à Trans, comment un père émancipait son fils. L'acte débute comme suit : "Sachent tous présents et advenir que par la disposition divine et humaine, les enfants parvenus de légitime mariage sont tellement soumis sous la puissance paternelle qu'ils n'en peuvent être délivrés que par la voie d'émancipation. Ne pouvant dès lors faire aucuns trafics et négoce que par la faveur de cette puissance paternelle... Ce que considérant, Jean Roux, ménager... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
28 novembre 2016

Affermage des biens seigneuriaux en 1773

   Par acte du 13 novembre 1773, le Marquis de Trans donne aux Sieurs Jean Jacques Jerffroy, négociant au Luc, et Joseph Bouis, négociant de Flassans, la ferme générale des biens détaillés ci-après : 1° Cinq moulins à huile banaux dont trois sont situés en delà de la rivière Nartuby et deux en deça, à côté du village, vers le midi - moulins où toutes les olives cueillies dans le terroir de Trans doivent être détritées moyennant un droit de mouture d'une coupe d'huile sur vingt. Les assujettis sont aussi obligés, après... [Lire la suite]
16 novembre 2016

Quelques notes sur Trans

  Trans,premier marquisat de France, dans l'ordre chronologique : la baronnie fut érigée en marquisat par le roi Louis XII en 1505. 10 janvier 1576 : Achat par l'abbé Jean Parat de la bastide d'Esclans (terroir de La Motte). Notre-Dame de Pitié : Chapelle située à Trans, à la bifurcation des routes du Muy et des Arcs. Le 30 mars 1577, fondation du Prieuré de Notre-Dame de Pitié par Claude II de Villeneuve, marquis de Trans. - Acte fait à Trans, dans la salle du château (il s'agit du vieux château qui fut détruit en... [Lire la suite]

29 octobre 2016

Bêtes de labour en 1550

Il existe dans les cadastres du XVIe siècle et du commencement du XVIIe siècle, un élément très représentatif de l'activité agricole des localités. C'est, à la fin de chaque cote, à la suite de la mention des immeubles, le relevé détaillé du nombre et de la nature des chevaux, juments, mules et mulets, boeufs et vaches, ânes et ânesses, chèvres et bêtes à laine, possédés par le titulaire. La totalisation des éléments de cette nature inscrits au cadastres de 1550, fait connaître qu'il y avait alors à Trans : 22 chevaux, 37 juments,... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
12 juin 2015

Construction des portes de la ville (1580)

 Pour mieux comprendre le texte qui suit, je vous donne un résumé de la situation en Provence après l'épisode des guerres de Religion. Après plus de dix années de guerre entre catholiques et protestants de Provence, une lassitude profonde conduit un groupe de communes importantes (Draguignan, Fréjus, Brignoles, Lorgues, Grasse, Saint-Paul) à refuser de contribuer financièrement et matériellement à l'effort de guerre exigé par le chef du parti catholique, Jean de Pontevès, Comte de Carcès, lieutenant général de la... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
05 mars 2014

La Nartuby et les canaux d'arrosage

  Le site de Trans      Tous les plans anciens de Trans mentionnent la trace de canaux, moulins, filatures ou autres bâtiments. J'ai retrouvé aux Archives Départementales à Draguignan, la mention d'un moulin à farine, à l'emplacement actuel de l'Hôtel de ville, datant de l'an 1366. Des "machines hydrauliques" ont pu se développer grâce à la rivière, la Nartuby qui baigne le territoire de la commune, et dont le cours d'eau a façonné un grand nombre de sites favorables à l'édification de... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 21:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
28 février 2014

Rapports entre le seigneur et le prieur en 1788

  Quels étaient les rapports que les trois ordres entretenaient à la veille de la Révolution ? La discussion qui suit en donne une idée. Il s'agit de la correspondance entre le seigneur et le prieur curé de Trans au sujet d'un travail à faire pour rendre les débordements de la rivière moins catastrophiques. Les deux interlocuteurs font assaut de politesse, de prévenances et de manifestations de cordialité. Leurs lettres sont on ne peut plus évocatrices de la vie au XVIIIème siècle.     ... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 23:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,