14 novembre 2017

Claudius le Magnifique et l'Auberge du Vieux Moulin

   Cela commence comme un conte de Noël : il était une fois à Trans, une grotte millénaire dédiée à sainte-Catherine, la    patronne des mouliniers, dans laquelle jadis on pressait les olives. Hélas, les moulins de Trans mouraient à petit feu car le progrès avançait à grands pas et ces moulins qui avaient fait la prospérité et la renommée du village finissaient leur vie envahis par les ronces. Il y avait alors à la gare des Arcs, un conducteur de locatracteur de Trans appelé Claudius Lambert qui... [Lire la suite]

25 septembre 2017

L'école autrefois

Ecole de garçons de Trans vers 1910. Mon grand-père Louis Rambaud est au second rang à gauche  (Collection Nadine)   Ecole de fille de Trans vers 1915. Mes deux grand-tantes : Julienne Rambaud et Irène Vincent sont sur la photo. (Collection Nadine) L'école joue un rôle fondamental dans la société provençale. Elle représente pour les enfants d'ouvriers et d'agriculteurs, nombreux dans les villages de Provence un moyen d'accéder à un niveau supérieur de l'échelle sociale. Leur présence dans les villages se multiplie... [Lire la suite]
01 août 2017

La mise en service de la Gare de Trans en 1864

  Le 29 septembre 1864, le journal "Le Var" publiait l'article suivant : "Avant hier mardi vers les onze heures de la matinée, une foule nombreuse se pressait aux abords de la voie ferrée dans la direction de Trans. On avait annoncé qu'à ce moment de la journée arriverait le convoi destiné à transporter les ingénieurs qui devaient faire la réception des travaux et il n'avait pas fallu davantage pour provoquer la curiosité publique. Une grande affluence de nos concitoyens ont assité à cette solennelle apparition de la... [Lire la suite]
14 mai 2017

La Nartuby au début du XIXe siècle

La Nartuby à Ampus La Nartuby est une rivière qui coule dans le département du Var. Elle prend sa source à Montferrat, au nord du département, et se jette dans l'Argens au niveau de la commune du Muy. Elle est longue de 34.7 km. Elle traverse notammment les communes de : Ampus, Châteaudouble, Montferrat, Draguignan, Trans en Provence, La Motte, Le Muy. Nota : J'ai trouvé le texte ci-dessous aux Archives départementales à Draguignan dans le livre : "La statistique générale de la France publiée par ordre de sa Majesté L'Empereur et... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
26 avril 2017

Histoire d'eau

  A l'origine, les villageois puisaient l'eau dont ils avaient besoin dans la Nartuby, toute proche. Très rapidement, toutefois, les eaux usées de Draguignan qui se jetaient dans la rivière, rendirent son eau impropre à la consommation. C'est ainsi qu'au Moyen-Age, les transians (ils étaient environ deux cent cinquante au XIIIe siècle) puisèrent l'eau à des sources, dont l'une était connue sous le nom de "Fount de Monseignour" (Fontaine de Monseigneur) et une autre "Le Fabregon" (de fabre : forgeron) laquelle était obstruée... [Lire la suite]
27 mars 2017

Les canons de Trans

   Un des deux canons restant à l'hôtel de ville (Photo Nadine) Notice sur le canon ayant fait partie d'une batterie de six pièces prises à l'assaut en Corse sur les troupes de Pascal Paoli en 1768. A la suite d'un traité conclu le 15 mai 1768 entre la France et la République de Gênes, traité qui donnait la suzeraineté de l'île de Corse à la France, 10.000 soldats français sous les ordres du comte de Marbeuf, avaient débarqué dans l'île le 5 juillet suivant. A la fin du mois, Marbeuf avait fait sommation à Pascal Paoli... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

09 mars 2017

Bénédiction de deux cloches (1869)

Le 11 juillet 1869 a eu lieu la bénédiction de deux nouvelles cloches que l'on a rajoutées aux deux autres en place qui dataient de 1761. Monseigneur Maunier, vicaire général du diocèse, spécialement délégué par l'évêque de Fréjus pour cette occasion, a procédé à la cérémonie du baptême. L'une de ces cloches a été léguée à l'église par Monsieur André Boyer, négociant, trésorier de la Fabrique, décédé le 10 août 1867 et l'autre acquise au frais de la Fabrique. Les deux cloches ont été disposées en avant du sanctuaire, encadrées... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
03 mars 2017

Histoire du cimetière

   Délibération du 23 octobre 1763 "A la suite de plaintes portées par divers particuliers à  Monseigneur l'Evêque, relativement aux vapeurs et mauvaises odeurs que cause le cimetière dans le lieu, nous sommes menacés d'un interdit, et comme on serait obligé d'enterrer dans les tombeaux de l'église, il en résulterait des inconvénients considérables. A cet effet, il serait de convenance de choisir un emplacement convenable, avec Monsieur le Prieur. Le Conseil de la Communauté décide de choisir, dès l'arrivée de... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
19 février 2017

Le miracle de Trans

En juillet 1536, l'empereur Charles Quint envahit la Provence. Ses troupes passent par Trans et font de nombreux dégâts dans le village. Le Conseil Communal ordonne l'évacuation des habitants qui se réfugient dans la campagne. "De tous les villages maltraités, celui de Trans fut le plus à plaindre car il reçut toutes sortes de mauvais traitements jusqu'à voir mettre le feu dans l'église" (Cf. Gaufridi Jean-François, Histoire de la Provence, Aix 1664). Après le départ des gens de guerre de l'empereur Charles Quint, un prêtre de... [Lire la suite]
Posté par Nadine de Trans à 00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
07 février 2017

Souci d'urbanisme en 1795

   Requête de la Municipalité de Trans aux Administrateurs du district de Draguignan. " Citoyens, le bourg de Trans est réduit à un bien petit espace, étant cerné, au nord et au levant par la rivière Nartuby et des précipices, et au midi et au couchant par l'enclos national (il s'agit du château et du parc du ci-devant seigneur confisqué par la nation après l'exécution du marquis Louis-Henry de Villeneuve à Paris le 4 prairial an II), de manière que les habitants ne pouvant avoir des emplacements pour construire des... [Lire la suite]