Plaque funéraire2

Plaque funéraire3

Plaque funéraire4

Plaque funéraire5

Plaque funéraire6

Cette plaque funéraire se trouve au Musée municipal à Draguignan. J'ai été obligée de couper les photos car je ne pouvais pas tout prendre avec mon appareil.

Cette plaque funéraire en marbre avait été apposée sur la façade du nouvel Hôtel de ville lors de sa construction en 1779. Elle fut érigée par le Marquis Louis Henry de Villeneuve, dernier marquis de Trans, en hommage à son ancêtre, Claude de Villeneuve, qui fut tué lors des Guerres de Religion en 1579. Cette plaque a été retrouvée en 1859 dans un mur de la chapelle du "Bon Pasteur" jouxtant l'ancien Hôtel de La Motte. Comment de la façade de l'Hôtel de ville de Trans s'est-elle retrouvée dans un mur du "Bon Pasteur" ? Je n'ai pas l'explication.

A lire mes deux articles qui sont en relation avec celui-ci : Carcistes et Razats paru le 13 février et L'Hôtel de ville de Trans publié le 15 mars.

Carcistes et Razats - Trans en Provence au fil de la Nartuby

En 1576, le Roi signe un édit qui déchaîne la colère des catholiques parce qu'il donne aux huguenots le droit de pratiquer leur religion et même de posséder quelques places fortes. Ce fut le signal de nouveaux troubles en Provence, qui fut meurtrie, en 1578 et 1579, par une guerre à mort entre les deux partis : les Carcistes et les Razats.

http://www.transenprovence.info

 

L'hôtel de ville de Trans - Trans en Provence au fil de la Nartuby

L'ancienne maison commune de Trans, avant 1780, était l'immeuble dans lequel se trouve aujourd'hui la boulangerie, face au mur nord de l'église paroissiale, sur la rue de La Motte qui s'appelait alors rue du Saint-Esprit.

http://www.transenprovence.info