Enveloppe Corneille et Fabre 21 février 1862

Enveloppe Fournial Frères 1887

Enveloppe Fournial Frères 1888

Papier en-tête Guiol et Dany 1893

Je partage avec vous quelques enveloppes trouvées sur internet ainsi qu'une facture à en-tête. La première vient des établissements Corneille et Fabre à Trans, elle est datée du 21 février 1862. Messieurs Corneille et Fabre étaient les propriétaires de la filature de soie. Elle est adressée à des négociants à Lyon. Les échevaux de soie partaient pour Lyon dans les usines de tissage par le chemin de fer dont la ligne qui passait à Trans fut inaugurée en 1864.

La deuxième provient des établissements Fournial Fréres à Trans, elle est datée de 1887.

La troisième vient des mêmes établissements Fournial. En haut de l'enveloppe on lit : Grande caisserie mécanique. Caisse de tous genres. Débitées et livrées en bottes prêtes à être clouées. Monsieur Honoré Fournial (L'aîné) était un grand industriel transian. Il avait développé plusieurs industries (Scierie, Caisserie, Contre-plaqué, etc) ainsi que l'usine électrique sur la Nartuby (qui existe toujours). C'était l'énergie motrice de l'eau qui permettait à toutes ces usines de fonctionner. On peut encore voir des vestiges des dérivations qui permettaient à la rivière d'amener l'eau pour faire tourner les turbines. L'enveloppe est oblitérée de 1888.

Le quatrième document est une lettre à en-tête des établissements Guiol et Dany. On lit dans le coin gauche : Fabrique de savons et d'huiles d'olive. Marques déposées. Usines à vapeur à Trans (Var). La lettre porte la date du 2 novembre 1893.

J'en ai d'autres en réserve. Patientez jusqu'aux prochaines correspondances...

Usine-electrique-et-chutes

L'usine électrique vue du pont Bertrand